LE COMPTE PERSONNEL D'ACTIVITE

 

 

Qui est concerné ?

 

Tous les actifs à partir de 16 ans :

  • les salariés ;
  • les salariés exerçant à l'étranger mais dont le contrat de travail est français ;
  • les actifs à la recherche d'un emploi ;
  • les personnes sans emploi qui se lancent dans un projet d'orientation et d'insertion professionnelle ;
  • les salariés qui font valoir leurs droits à la retraite ;
  • les personnes handicapées accueillies dans un établissement ou service d'aide par le travail.

 

 

Les Objectifs ?

 

Ce compte permet de cumuler des points - et donc des droits - afin d'être utilisés pour :

  • financer des formations,
  • être accompagné dans son projet de création d'entreprise,
  • faire un bilan de compétences,
  • permettre un passage à temps partiel pour anticiper un départ en retraite,
  • anticiper sa retraite pour ceux qui ont occupé des emplois pénibles.

 

Ce compte suit la personne qui en est titulaire et ce, même si elle perd son emploi ou si elle change de région.

 

 

Comment ça marche ?

 

Internet

Chaque actif peut créer son compte sur internet ou application mobile.
Les salariés du secteur privé et les demandeurs d'emploi ont accès au CPA depuis le 1er janvier 2017.
Les travailleurs indépendants auront accès au CPA à partir du 1er janvier 2018.

 

 

Quels services sur le site ?

 

Le portail du CPA propose de nombreux services numériques.

  • Connaître ses droits à la formation professionnelle

Les utilisateurs peuvent consulter leurs droits acquis au titre du compte personnel de formation (CPF), du compte d'engagement citoyen (CEC) et du compte prévention pénibilité (CPP).

 

  • S'informer sur un métier et construire un projet professionnel

Le portail permet à l'utilisateur d'obtenir des informations sur un métier. Des services innovants facilitent l'identification des compétences et des atouts, et la construction d'un projet professionnel individuel.

 

  • Rechercher une formation adaptée

Le portail du CPA recense les formations qualifiantes et éligibles au compte personnel de formation.

 

  • Consulter ses bulletins de paie dématérialisés

 

 

Chefs d'entreprises, quels changements pour l'entreprise ?

 

Le CPA est un compte personnel du salarié. Celui-ci décide de l'activer et de l'utiliser quand il le souhaite, et le refus de l'utiliser ne peut constituer une faute.
Pour autant, le CPA concerne aussi le chef d'entreprise. Selon le code du travail, l'employeur doit veiller au maintien de la capacité des salariés à occuper un emploi, au regard notamment de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations.

Le CPA est un instrument central du maintien de l'employabilité des salariés. Son utilisation peut être abordée dans l'entretien professionnel qui a lieu tous les deux ans entre l'employeur et le salarié, et qui porte sur les perspectives d'évolution professionnelle.
Chaque entreprise peut avoir intérêt à ce que ses salariés soient mieux formés et se considèrent davantage comme des acteurs de leur parcours professionnel.

 

Comment informer les salariés ?

Dès le mois de décembre 2016, des outils sont mis à disposition à votre disposition pour vous aider à informer vos salariés ou répondre aux questions que ceux-ci vous posent : affichette, dépliant, etc.

 

 

Composantes du CPA et accès au compte