LE CONTRAT DE GENERATION

 

 

Qui est concerné ?

 

  • Les entreprises de moins de 50 salariés peuvent bénéficier d'une aide de 4000 euros par an pendant 3 ans.
  • Le chef d'entreprise lui-même est éligible au contrat de génération s'il répond aux conditions d'âge.

PARLEZ-EN !

 

 

Les Objectifs ?

 

  • Favoriser l'emploi des jeunes en CDI
  • Maintenir des seniors dans l'emploi ou en recruter
  • Assurer la transmission des compétences et des savoir-faire au sein de l'entreprise
  • Pouvoir préparer la cession de l'entreprise

PENSEZ-Y !

 

 

 

PRINCIPES ET AVANTAGES ?

 

 

Ce senior peut être l'employeur lui-même dans le cas d'un projet de transmission de son entreprise.

A l'issue du contrat, il n'a pas l'obligation de transmettre son entreprise. Il peut attendre s'il ne souhaite pas partir immédiatement ou s'il juge que le salarié n'est pas encore prêt, ou bien s'il choisit finalement un autre repreneur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau : en cas de double recrutement d'un jeune et d'un senior, l'aide est portée à 8000 euros par an.

 

MODE D'EMPLOI ?

 

L'employeur dépose une demande d'aide à Pôle emploi services à l'aide du formulaire téléchargeable que vous pouvez trouver sur le site www.contrat-generation.fr.

La demande d'aide doit être effectuée au plus tard dans les 3 mois suivant le premier jour du contrat du jeune salarié.

A la fin de chaque trimestre, Pôle emploi services envoie une demande d'actualisation. L'employeur doit confirmer dans le mois qui suit, que le jeune est toujours présent.

 

Questions / Réponses