Addictions et Travail

 

Pour éviter qu'une situation se dégrade et même idéalement, avant qu'un problème d'alcool n'apparaisse, il est important pour une entreprise de mettre en place une démarche de prévention du risque lié aux consommations (alcool, drogue et autres psychotropes).

 

DEMARCHE DE PREVENTION DANS L'ENTREPRISE

 

POURQUOI EST-CE IMPORTANT ?

 

  • Parce que l'employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés et qu'il doit prévenir les risques professionnels auxquels ils sont exposés. Il doit faire respecter le Code du travail et inscrire dans son Document Unique le risque lié à l'alcool et aux psychotropes, ainsi que la prévention en place et à mettre en place.Cubes addictions
  • Parce que les statistiques montrent que les consommations d'alcool sont réelles en milieu de travail, elles concernent tous les secteurs et entrainent des conséquences comme des accidents de travail, de l'absentéisme, des problèmes relationnels, des licenciements (liés à l'alcool et autres psychotropes dans 15 à 20 % des cas) ; et ce d'autant plus qu'il y a des postes à risques dans l'entreprise.
  • Parce que le lien entre consommations et conditions de travail est reconnu avec identification de 6 classes  de facteurs professionnels qui favorisent la consommation, dont par exemple la culture de l'entreprise, les risques psycho-sociaux...

 

 

 

COMMENT FAIRE EN TANT QU'EMPLOYEUR POUR METTRE EN PLACE UNE DEMARCHE DE PREVENTION DANS MON ENTREPRISE ?

 

La prévention du risque lié aux consommations d'alcool ou de drogues doit faire partie de la démarche globale de prévention des risques professionnels, transcrite et mise à jour annuellement dans le DUERP.

Elle doit respecter une démarche structurée et recommandée par la Direction Générale du Travail et doit respecter trois volets :

 

 

INFORMATION /

           SENSIBILISATION                                                          

  • Affichage informatif (verres standard, repères OMS, affiches INRS de sensibilisation...)
  • Intégration du thème dans le livret d'accueil
  • Réunions de sensibilisation - information auprès des salariés (par votre Service de Santé au Travail, l'ANPAA)

 

 

 

MANAGEMENT

AIDE

  • Affichage des structures ressources (au moins www.drogues-info-service.fr) et des coordonnées du médecin du travail.

 

 

 

COMMENT AGIR FACE A DES SITUATIONS AVEREES EN ENTREPRISE ?

 

Il est important que chacun (employeur et salariés) dans l'entreprise sache, après les avoir identifiées, réagir face à des situations individuelles susceptibles de mettre en danger un salarié ou son entourage, suite à une supposée consommationDrogues occasionnelle ou répétée d'alcool, de drogue ou de médicaments.

 

 

Agir en conformité avec la réglementation

Les conduites addictives et certaines consommations occasionnelles peuvent être à l'origine d'accidents de travail ou d'autres risques professionnels (violences, harcèlement, stress...) en milieu de travail. Le Code du travail met l'obligation de sécurité de résultat à la charge de l'employeur dans ce domaine.

D'autre part, tout salarié doit respecter une obligation de sécurité, à l'égard de lui-même et des autres personnes concernées du fait de ses actes ou omissions au travail. Cette disposition concerne aussi bien le salarié qui a une consommation occasionnelle ou une conduite addictive, que ses collègues qui constatent ou supposent qu'il y a danger pour lui ou les autres à ce qu'il occupe son poste.

En cas de situations avérées, que vous soyez employeur ou salarié, comment réagir au mieux dans le cadre de cette obligation de sécurité et de la réglementation existante ? 

 

  • Consulter les modalités de "CONDUITE A TENIR" en cas de troubles du comportement aigus
  • Consulter la rubrique "FOIRE AUX QUESTIONS" construite sous la forme de « Questions-Réponses » !

 

Solliciter les relais d'aide existants

Vous êtes employeur :

  • vous souhaitez vous faire accompagner dans la mise en place d'une démarche de prévention des addictions dans votre entreprise ; vous pouvez solliciter l'A.N.P.A.A (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie).
  • l'un de vos salariés souffre d'une addiction (alcool, drogue, médicaments...), demandez conseil à votre Médecin du Travail, à l'A.N.P.A.A (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie) ou encore à un service d'aide à distance (alcool info-service, drogue-info-service...).

 

Vous êtes salarié:

  • l'un de vos collègues souffre d'une addiction (alcool, drogue, médicaments...) : vous pouvez contacter un service d'aide à distance (alcool info-service, drogue-info-service...) qui vous informera sur la façon la plus adaptée pour apporter de l'aide à votre collègue.

 

Vous êtes employeur ou salarié, vous souffrez d'une addiction (alcool, drogue, médicaments...) : FAITES VOUS AIDEZ !

De nombreux interlocuteurs (médecins, associations d'aide, structures spécialisées..) peuvent faire le point avec vous sur les difficultés rencontrées.

Consultez notre rubrique "Les dispositifs d'aide" !